Histoire - Cluster Ecoturístico de Jarabacoa

Le nom "Jarabacoa" vient de la langue indienne Taino qui signifie "endroit où l'eau coule».

about-jarabacoa-history

Avant l'arrivée des Espagnols, Jarabacoa a été peuplée par des indigènes Taino près des Rivières Yaque del Norte, Jimenoa, Baiguate et Guanajuma. Selon les données historiques, il y avaient des centaines de ruisseaux et de sources d'eau limpide. Les premiers Espagnols sont arrivés dans la région à la recherche d'or et d'argent, après l’avoir exploitée, ils sont partis vers une autre zone. En 1805, plusieurs groupes de personnes sont venues dans les montagnes pour échapper aux troupes d'invasion en Haïti, dirigée par le Général Boyer. Plus tard dans la même année, Dessalines brûla la ville de La Vega et beaucoup de ses habitants fuirent vers Jarabacoa. La migration a continué de 1822 à 1844 qui était la période où les Haïtiens ont envahi cette partie de l'île. En raison de son emplacement stratégique entre le Cibao et le Sud du pays, Jarabacoa est devenu un poste militaire en 1854, appartenant à La Vega. La population à l'époque était d'environ 2.000. Deux de ses citoyens »se démarquèrent comme des héros militaires pendant la guerre d'indépendance, ils étaient le général José Duran et Norberto Tiburcio. Jarabacoa fut élevée à la catégorie de "commune" par le président Pedro Santana, le 27 Septembre, 1858.

  • Dominican Republic
  • CDCT
  • BID
  • USAID
  • Consejo Nacional de Competitividad